DSC_8622.JPG

​BIO

Diane Bayard

 

Diane est une violoniste interprète, professeure et chercheuse. Ayant un fort intérêt pour l’interprétation historiquement informée, Diane voyage du violon moderne au violon baroque en passant par l’alto.

Chambriste passionnée, Diane a partagé la scène avec des artistes de renom tels que le Quatuor Bozzini, le Quatuor Debussy, Matthieu Lussier, Suzanne Taffot, Vincent Lauzer, Yukari Cousineau ou encore Jutta Puchhammer. 

Elle est membre fondatrice du Quatuor Cobalt, ensemble qui explore notamment des interprétations historiquement éclairées sur instruments d’époque. Cobalt est artiste en résidence à la Chapelle Historique du Bon-Pasteur pour la saison 2022-2023 et quatuor collaborateur depuis 2018 au Domaine Forget. L’ensemble est soutenu par le Conseil des Arts du Canada, le Conseil des Arts et des Lettres du Québec, le Conseil des Arts de Montréal, le Ministère de la culture et des communications du Québec et la Fondation Père-Lindsay.

Diane est violon 2 solo de Galileo, orchestre jouant sur instruments d’époque. Elle est pigiste dans les ensembles baroques Arion Orchestre Baroque, Clavecin en concert ou encore Ensemble Caprice.

Elle joue régulièrement en tant que violon 2 solo ou assistante dans les orchestres symphoniques : Orchestre FILMHarmonique avec qui elle a enregistré le disque Phonèmes : La musique de François Dompierre, l’ensemble Classico-Moderne et l'Orchestre Philharmonique et Chœurs des Mélomanes.

Au Québec, Diane a aussi été vue sur scène avec l'Orchestre de l’Agora, notamment lors des tournées 2019-2020 en orchestre de chambre ainsi que lors d’un enregistrement pour Radio-Canada. Elle est également pigiste à l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, l’Orchestre symphonique de Drummondville et l’Orchestre Nouvelle Génération.


Parmi les festivals marquants, Diane a partagé la scène avec Patrick Watson lors du concert de clôture du Festival international de Jazz de Montréal. Elle s’est produite avec le Quatuor Cobalt dans le Festival international du Domaine Forget ou encore dans la série Hors des murs du Festival International de Lanaudière.

Entreprenante, Diane a créé avec le Quatuor Cobalt, la série de concerts extérieurs Les ruelles musicales, visant à rejoindre les résidents et résidentes ainsi que les publics empêchés. À travers des spectacles multidisciplinaires, elle a partagé la scène avec la danseuse Axelle Munezero et le danseur Sébastien Provencher.


Profondément humaniste, Diane s’engage dans divers projets pour la diffusion de la culture et de l’éducation. Membre fondatrice du collectif Unis/sons, elle est notamment partie transmettre sa passion en Haïti à l'académie d'été de l'Institut de musique de Cemuchca en 2018. Diane est également membre du corps professoral de l'Académie Internationale de musique et de danse du Domaine Forget et professeure de violon au Conservatoire de musique du Collège Stanislas.

Diane a obtenu une maîtrise en interprétation à la Schulich School of Music de l’Université McGill dans la classe de JinJoo Cho après avoir complété son baccalauréat en interprétation dans la classe d'Annick Roussin à la Faculté de Musique de l'Université de Montréal, soutenue durant trois années par le mécène Michel Saucier et par l’Université de Montréal à travers diverses bourses d’excellence. Elle a également reçu l’enseignement de Lucie Robert, Paul Kantor, Andrew Wan, Axel Strauss, Jean-François Rivest et Guillaume Sutre.


Diplômée du Conservatoire de Lyon sous la tutelle de Nathalie Geoffray-Canavesio, Diane a également bénéficié de l’enseignement de Pavel Vernikov, Svetlana Makarova, Marie Charvet, Christophe Poiget et Jean Lenert. Elle a étudié le violon en région parisienne avec Annick Roussin, Nicolas Miribel ainsi que l’alto avec Claire Merlet. Diane a développé son jeu orchestral à l’académie des jeunes de l’Orchestre National de Lyon, ainsi que dans la Formation spécialisée au métier d’orchestre au Conservatoire de Lyon.

Diane joue un violon italien signé de Pietro Mangiani.